Romans

 

J'ai commencé "La Bannie" l'été de mes 18 ans, et j'ai dû mettre pas loin d'un an à écrire le premier jet. Je l'ai ensuite réécrit 3 fois si mes souvenirs sont bons, avant d'avoir quelque chose qui me convenait plus ou moins.

Le prochain sur lequel je travaille est plutôt fantastique. Pour les suivant : cela varie entre fantastique, aventure et terreur.

D'un peu partout en fait. Cela peut provenir d'un film, d'un livre, d'une photo, d'un rêve, de ce que je vois dans la rue... En fait, lorsque j'écris je visualise les situations, il me faut donc des points de repère que je glâne un peu partout.